Le football ne devrait pas être politique mais il l'est : c'est le sport populaire par excellence, il est à l'image de notre société. Et si être antifasciste, c'est combattre les oppressions​ sur tous les fronts, la pelouse ne fait pas exception.
  • parlonsjeunesLe football ne devrait pas être politique mais il l'est : c'est le sport populaire par excellence, il est à l'image de notre société. Et si être antifasciste, c'est combattre les oppressions​ sur tous les fronts, la pelouse ne fait pas exception.

Log in to like or comment.